Manifestation Nationale des Sans-Papiers en Belgique

Jeudi, 14 Juin 2018

La Coordination des sans-papiers en Belgique a organisé dimanche 10 juin à la Gare du Nord un rassemblement pour dénoncer les politiques migratoires nationales et européennes.

Quelques 1.100 personnes se sont réunies pour demander une politique migratoire respectueuse des droits humains, la fermeture des centres de rétention et pour dénoncer la criminalisation des sans-papiers et des personnes solidaires des sans-papiers. Un autre objectif des organisateur-trice-s était de mettre la régularisation des personnes sans-papiers dans l'agenda électorale :

« Depuis 2014, la Coordination des sans-papiers de Belgique tente de vaincre l’absurdité de la politique d’asile et de migration qui s’est installée dans ce pays. Aujourd’hui il est clair pour tous que les choix qui ont été adoptés par le gouvernement dans ce domaine s’éloignent des droits humains et ont produit des effets désastreux. À l’aube des élections communales et à un an des élections régionales, fédérales et européennes, nous refusons de nous taire face à ce que nous subissons injustement  », indique la Coordination des Sans-Papiers de Belgique.

Communiqué de presse du porte parole européen des personnes sans papiers de Belgique

Tous ensemble, derrières nos masques d'un blanc pur, nous serons mécaniciennes, maçons, infirmiers, informaticiennes, ingénieurs, journalistes, athlètes, artistes ... et bien d'autres professions que nous n'imaginez pas.

Nous parlerons peule, perse, portugais et mille autres langues.

Nous marcherons, ce dimance 10 juin dans les rues de Bruxelles.

Parce que nous représentons les innombrables sans papiers qui vivent dans ce plat pays qui est le vôtre.

Parce que nous sommes sans droits, dans un État de droits.

Parce que nous demandons la liberté de circulation.

Parce que nous demandons le respect des droits fondamentaux.

Parce que nous demandons la démentellement des centres fermés.

Parce que nous demandons à vivre dans la dignité.

Parce que nous demandons la régularisation.

Nous marcherons ensemble parce que

L'UNION FAIT LA FORCE