banner_pls-circular.png

Présentation d’un modèle de gestion des ressources humaines circulaire

Avril 2021
Version PDF

Extraire, fabriquer, utiliser, jeter. Telle est la formule sur laquelle est basé le modèle de notre économie actuelle. Cette approche exerce une pression sans précédent sur les ressources naturelles et sur nos écosystèmes. À l’inverse, l’économie circulaire vise à créer des boucles de valeurs positives en augmentant, à chaque stade du cycle de vie des produits, l’efficacité de l’utilisation des ressources, tout en réduisant autant que possible l’impact environnemental et en développant le bien-être des individus.

Lorsque l’on parle d’économie circulaire, on se réfère à toute une série de concepts et de pratiques liées à l’utilisation du capital naturel (nos ressources), à l’optimisation du capital physique et technique (l’écoconception, l’écologie industrielle, le recyclage, etc.) mais on ne parle jamais de ce qu’elle implique en termes de ressources humaines. Celles-ci sont pourtant un des piliers du fonctionnement des entreprises. Il est dès lors inimaginable que la transition vers une économie circulaire soit complète sans qu’une nouvelle réflexion ne soit apportée en matière de gestion des ressources humaines.

C’est l’objectif du projet « Circular HRM — Améliorer les compétences et emplois circulaires via la formation en gestion des ressources humaines », co-financé par le programme Erasmus+ de l’Union européenne. Piloté par le think & do tank POUR LA SOLIDARIÉ-PLS, il rassemble les compétences et l’expertise de sept autres partenaires de différents pays : Aris Formazione e Ricerca (Italie), le Center for Knowledge Management (République de Macédoine), Fundacion Equipo Humano (Espagne), le réseau HR Square (Belgique), Kaunas Science and Technology Park (Lituanie), la National University of Ireland-Galway (Irlande) et SGS Tecnos (Espagne).

Plus spécifiquement, ce partenariat vise à :

  • explorer l’applicabilité des principes d’économie circulaire à la GRH,
  • définir ce que pourrait être un modèle de GRH circulaire,
  • identifier des organisations mettant en œuvre des pratiques RH illustrant ce modèle,
  • développer des modules de formations à destination des responsables RH et des managers d’équipe,
  • proposer une plateforme d’apprentissage et d’accompagnement des entreprises,
  • émettre des propositions aux autorités publiques afin de soutenir cette transition vers une économie circulaire.

Ce rapport vous présente le modèle de GRH circulaire auquel les partenaires du projet ont abouti, la méthodologie suivie, les principes d’une GRH circulaire et leur illustration par un certain nombre de cas d’entreprises étudiés dans sept pays européens (Belgique, Espagne, France, Irlande, Italie, Lituanie et Macédoine du Nord). Une description brève de ces entreprises se trouve à la fin de la publication.  

Contact: 

Salima Chitalia

Pays: 

Union Européenne