Des entreprises américaines s'engagent pour les droits LGBT+

Vendredi, 8 Avril 2016

PayPal, Google, Facebook, ce sont plus de cent entreprises américaines qui ont adressé une lettre ouverte au gouverneur de l'État de Caroline de Nord en raison d'une loi discriminatoire envers les personnes LGBT+.

Une loi discriminatoire vient de passer dans l'État de Caroline du Nord aux USA. Cette mesure invalide les protections municipales envers les personnes LGBT+ et ne prend plus en compte ce critère discriminatoire potentiel dans le milieu professionnel.

PayPal, qui avait prévu de s'installer dans cet État dans les prochaines semaines, investissant 3,6 millions de dollars et créant plus de 400 emplois, a décidé de revenir sur cette décision.

Elle n'est pas la seule entreprise à avoir réagi. Plus de cent entreprises ont adressé une lettre ouverte dans le cadre d'une campagne de l'association Human Rights Watch : Apple, Microsoft, Twitter, Airbnb, LinkedIn, HP, Pinterest, Tumblr...

C'est donc un énorme manque à gagner pour la Caroline du Nord qui perd des offres d'emploi qualifiés et qui voit plusieurs dizaines d'entreprises refuser d'investir dans l'État si un loi non-discriminatoire n'est pas abrogée.

Cette situation s'est reproduit dans l'État du Missipipi il y a quelques jours. Apparu aussi en Géorgie fin mars, le gouverneur de cet état avait finalement décidé d'opposer son véto à une loi discriminatoire.

Il semble que la promesse d'investissements financiers et de création d'emplois a plus de poids que le respect des droits humains pour ces états.

Pays: 

Monde hors Europe